Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 16:06

 

Aujourd'hui, il est temps de se remettre aux interdits scénaristiques. Preuve de mon abnégation et de mon dévouement, j'ai poussé le vice jusqu'à emprunter (pas acheter, faut pas déconner non plus) les premiers tomes du Triangle Secret.

 

Ce titre, si vous avez lu la BD qui le porte, vous aura peut-être mis la puce à l'oreille. Le troisième interdit scénaristique est en effet le complot ésotérique.



Rien que dans le domaine de la bande dessinée, le complot ésotérique semble avoir pris possession de la moitié des scénaristes (si on peut encore les appeler comme ça) existants pour les amener, comme un seul homme, à pondre une histoire d'une originalité renversante sur un terrible secret impliquant le Vatican, les Templiers, les Francs-maçons, voire des démonistes. En général, le principe de base ressemble à celui-là:


Un archéologue/ historien/ philologue/ facteur (rayez l'intrus), jeune, beau, avec une raie sur le côté ou des cheveux blond mal coiffés juste comme il faut, sportif, supérieurement intelligent, cultivé et doté du charisme d'un gastéropode velu tombe sur un manuscrit secret renfermant une vérité explosive tenue cachée au fil des siècles par une organisation secrète qui n'aura de cesse de vouloir le tuer.


Il est généralement aidé d'une historienne/archéologue/philologue/prostituée ukrainienne (rayez l'intrus), évidemment jeune, belle, à forte poitrine, portant bien souvent des lunettes qui ne serviront qu'à faire fantasmer le lecteur prépubère sur le cliché de la secrétaire cochonne, et, bien sûr, célibataire mais forte (car les femmes, retiens ça ami lecteur, se doivent d'être fortes dans les fictions modernes, sauf lorsqu'il s'agit de tomber dans les bras des héros naturellement -car les scénaristes et les lecteurs prépubères n'aiment les femmes fortes [à ne pas prendre au sens physique de l'expression attention] que dans une certaine mesure).

 

Parfois, pensant faire preuve d'originalité, le scénariste a l'idée géniale d'inverser les rôles en faisant de la femme décrite ci-dessus l'héroïne de l'histoire.

Hélas, c'est oublier bien vite que le lecteur moderne a au moins entendu parler de Lara Croft, Xena la guerrière ou Machine-bidule l'exploratrice plantureuse, bronzée, musclée juste comme il faut, archéologue et -donc- avec des lunettes de temps en temps, apanage de son métier et de son intellect supérieur (rendez-vous compte: elle a déjà entendu parler des templiers [enfin, elle a regardé l'adaptation télévisée des Rois Maudits] avant que trois gus en robe blanche avec une croix rouge ne lui tombent dessus pour lui faire oublier un terrible secret gardé au fils des siècles par une organisation etc. etc.).

 

Bon, mais revenons à l'intrigue, car dans le complot ésotérique, on veut nous faire croire que c'est ce qui est important, fouillé, profond etc. (alors que la plupart du temps, c'est la jeune femme plantureuse à lunette et rien d'autre).


Elle repose entièrement sur le terrible secret que le héros découvre en fur et à mesure et que les méchants doivent préserver (au détriment de la bonne santé dudit héros et ses amis -lesquels ont souvent pour seule utilité de succomber afin de montrer que la section secrète-tueuse du Vatican, c'est pas de la merde). A la rigueur, on pourrait se dire que l'Histoire est assez riche pour offrir de multiples possibilités de secrets divers et intéressants, apportant ainsi une variétés bienvenue et rafraîchissante qui éviterait la sclérose au petit monde des scénarii à base de complot ésotérique.


Mais non.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ten-Retni - dans De la narration
commenter cet article

commentaires

lohmdesbois 06/04/2009 14:05

même si wikipedia me fut necessaire pour comprendre "philologue" c'est toujours aussi agréable à lire.

Ten-Retni 07/04/2009 14:19


merci à vous. La prochaine, j'essairai de penser à mettre des liens vers des définitions de mots peu courants.


Zerh 05/04/2009 16:21

Excellent.

Présentation

  • : Des miscellaneés, le blog de Ten-Retni
  • : Remarques diverses et variées sur différents sujets, plus ou moins culturels, pseudo-profonds et même vaguement ironiques voire humoristiques par endroit.
  • Contact

Recherche