Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 00:34


Continuons sur la lancée de l'article de Wolverine et parlons encore d'un mythe narratif de la fiction contemporain, ancré dans l'imaginaire de n'importe quel cinéphile contemporain (certes souvent jeune, masculin et adepte des jeux vidéos, cherchant à compenser l'absurdité de sa société et la disparition des antiques idéaux guerriers par le développement d'une culture alternative...hum...particulière).

Je veux bien sûr parler du barbare.

Le barbare c'est le non-grec, le non-latinophone etc. Mais ça c'est pour les historiens et on s'en branle pas mal pour cet article.

Le barbare c'est avant tout le berserker, la brute vêtue de peau de bête déboulant sur des villages de chaume pour violer femmes et troupeau, mais ce n'est pas que cela.

Le barbare c'est surtout devenu un concept narratif, un caractère, qu'on peut retrouver dans n'importe quel rôle de n'importe quelle époque, pour peu qu'il réponde à quelques lois, définies par l'illustre critique O. Peterski dans son ouvrage perdu Smell of the napalm : the myth of the barbarian in the contemporean mass media.

Voici donc pour vous, en exclusivité, les 10 Lois du barbares !



Règle n°1) "Il lui en faut peu pour être heureux" (inspiré de l'adage préféré de celui qui est encore considéré par une bonne part de la critique moderne comme la figure de proue du mouvement barbare dans la fiction occidentale).







Règle n°2)
Le barbare préfère le corps à corps
(plutôt que les frappes orbitales : même en des temps de technologie suffisamment avancée pour permettre les voyages galactiques, le barbare resurgit chez l'homme du futur pour le pousser à foncer en meute affronter des gigantesques monstres à l'aide de pathétiques mitraillettes alors qu'il pourrait les désintégrer en appuyant sur un bouton. Loi également appelée : "le barbare n'aime pas la technologie" ou encore "le barbare est réactionnaire", ndt)







Règle n°3) le barbare n'a pas peur de la mort.








 

Règle n°4) Barbare : plus qu'un hobby, un métier.






Règle n°5) Le barbare méprise la diplomatie





Règle n°6) Le barbare aime son arme.







Règle n°7) Le barbare aime le défi




 
Règle n°8) Le barbare aime la musique classique.







Règle n°9) Le barbare rigole toujours en situation critique.








Règle n°10) Barbare rime avec motard (cette dernière loi a vu son authenticité mise en doute, certains affirmant qu'il s'agirait d'une règle apocryphe rajoutée après la mort de l'auteur, mettant notamment en avant son caractère "peu sérieux"[P. Falschenwörte, Die zehnte Regel des Barbarisch, Bonn, 2002]).

Partager cet article

Repost 0
Published by Ten-Retni - dans De la narration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Des miscellaneés, le blog de Ten-Retni
  • : Remarques diverses et variées sur différents sujets, plus ou moins culturels, pseudo-profonds et même vaguement ironiques voire humoristiques par endroit.
  • Contact

Recherche